Inhalt

La Réunion - GR R2 - Quelques éléments clefs de la préparation du trek Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Ludwik   
07-10-2009

Il y a autant de manières d’aborder cette étape cruciale que de trekkeurs, cela va de la méthode optimiste qui consiste à tout acheter, sans réelle concertation, au supermarché la veille du départ (expérimentée sans succès) à la confection de son propre matériel ¹




Mais avant de parler davantage des préparatifs, il est toujours bon de se rappeler du contexte à savoir que la distance à parcourir est de plus de 150 km (179 km dans notre cas) sur une durée de 10 à 15 jours avec des étapes pouvant aller jusqu’à près de 30 km et jusqu’à 2000 mètres de dénivelé positifs et négatifs pour un total de plus de 8000 mètres de dénivelé positifs et autant en négatif.

Aussi pour ce trek on a abordé la problématique d’une façon pragmatique en essayant de faire au mieux en essayant de jongler avec nos contraintes de budget et notre condition physique.


Tout d’abord la première question à se poser est au sujet de l’autonomie ?

Souhaitez-vous être indépendant au prix d’un poids « monstrueux » ou plutôt être « dépendant » de votre planning ?

Les avantages de l’autonomie (totale) est de pouvoir gérer les imprévus de planning mais nécessite de gros préparatifs de repérage au niveau des zones de bivouacs (il n’est pas possible de camper partout). Il est à noter que le kiosques ne sont pas du tout pratiques pour camper, l’eau n’est pas si accessible que ça et les averses tropicales ne sont pas des légendes urbaines…

Pour notre part, la solution choisie à été de partir avec un package « léger » et de dormir en refuge / gite. Pour ce genre d’hébergement le sac de couchage est inutile d’où un gain de poids non négligeable (la tente, les sacs de couchages / matelas de sol, la popote et les repas du soir et du matin sont aussi inutiles). Il ne reste plus qu’à prévoir le repas du midi, les différents vêtements …

L’inconvénient de ce type de solution est la nécessité de prévoir son itinéraire à l’avance et de respecter scrupuleusement le planning, les réservations devant être faire via le site internet suivant: reunion-nature et les repas commandés 48 heures à l’avance via un coup de fil au teneur du gite / refuge …

Ensuite reste à se poser la question du matériel

Que faut-il emporter ? fait-il toujours chaud ? y-a-t’il des bêtes sauvages ? QUID des moustiques ?

A ce sujet je vais être assez concis en vous disant que la plage de température varie e 0°C à 3000 mètres à plus de 30°C au niveau de la mer. Aussi il faut prendre un peu de tout. L’essentiel est d’avoir des vêtements légers, qui sèchent vite (à cause des averses tropicales même pendant la saison sèche).

Pour ce qui est des moustiques, les anti-moustiques que l’on peut se procurer en France ont l’air d’être assez efficaces. Toutefois je ne suis pas un fervent adepte de ces produits surtout ceux à base de DEET.

Enfin pour ce qui est des bêtes sauvages, hormis les grosses araignées, il n’y a aucun risque.

Bref je vous vois soupirer, peut-être n’êtes vous pas fait pour ça, aussi il existe des agences de voyages qui peuvent se charger de la logistique contre quelques deniers.

Ou si vous avez besoin d’un peu d’aide pour l’organisation n’hésitez pas à consulter les articles suivants ou de me contacter.



¹: voir randonner léger


Commentaires

Ecrire un commentaire
Si vous voulez un nouveau code de sécurité : rafraichissez votre page.
Nom:
E-mail
Adresse de votre site perso
Titre:
BBCode:Web AddressEmail AddressBold TextItalic TextUnderlined TextQuoteCodeOpen ListList ItemClose List
Commentaire:



Code:* Code

Powered by AkoComment!

Dernière mise à jour : ( 23-10-2009 )